Loisirs

Comment appelle-t-on un joueur de bowling ?

Le bowling est un sport qui nécessite force, concentration et adresse. Sa pratique n’est pas si répandue comme le football ou le basketball. Il reste encore totalement inconnu pour bien de monde. C’est le moment de s’intéresser à ses termes techniques, dont le nom de celui qui y joue.

Le bowleur tout simplement

Le bowling a attribué son nom à celui qui y joue. Un joueur de ce sport est donc appelé un bowleur. Par décomposition, ce terme désigne le lanceur de boules. C’est le mot juste pour qualifier un pratiquant de ce jeu à 10 quilles.

A voir aussi : Homme gris : comprendre le concept du gray man pour la discrétion

Ne faites surtout pas la confusion avec le terme « quilleur ». Ce dernier fait référence en principe à la personne chargée de remettre en place les quilles tombées au cours d’un tour de bowling. Les Canadiens pourraient ne pas être tout à fait d’avis puisque ce terme représente pour eux un joueur du jeu de quilles.

C’est justement pour éviter toute confusion que le mot bowleur est celui qui convient le mieux. Non seulement il est d’origine anglaise tout comme le nom du sport, mais il y a directement rapport.

A lire aussi : Darwin Bordeaux : espace alternatif tendance et écologique

Les exigences pour un bowleur

Si vous souhaitez savoir si vous pouvez être un bowleur, la réponse est oui. Vous n’avez besoin que de la volonté et d’argent pour payer une session de jeu. Ce n’est pas un oubli si vous ne voyez aucune mention d’accoutrement de sport. Vous n’en avez pas besoin. Que vous soyez en costume, en robe ou en jean, la piste de bowling vous restera accessible.

La discipline ne vous fera pas vraiment transpirer dans sa pratique. Cependant, porter une tenue qui vous permettra de bien effectuer des mouvements avec vos mains et vos pieds serait un grand atout.

Sur le plan technique, vous avez besoin d’être adroit. Pour rappel, vous aurez à lancer une boule sur une distance minimale de 18 mètres dans l’espoir qu’elle renverse des quilles.

La force et la puissance sont aussi nécessaires dans ce sport. La boule à lancer a un poids qui varie entre 2,7 kg et 7,3 kg.

Quelques notions à savoir

Le bowling se déroule en 10 tours ou 10 frames. À chaque tour, les joueurs ont droit à deux boules à lancer. À l’issu des 10 tours, le gagnant est celui qui aura le maximum de point.

Si vous faites tomber toutes les quilles avec une boule, ce sera un strike. S’il en reste après un premier lancer et que le second vient à bout des résistants, vous aurez fait un spare.

Dans le cas où votre second lancer au cours d’un tour ne renverse pas toutes les quilles, vous ferez un trou. Le score maximum dans cette discipline est de 300 points ; il peut être atteint avec 12 strikes. Vous aurez droit à un ou deux lancers supplémentaires, si vous faites un strike ou un spare au dixième tour.

Les différentes techniques de jeu au bowling

Les différentes techniques de jeu au bowling sont nombreuses et variées. Chaque joueur possède sa propre méthode, adaptée à son style et à ses préférences. Voici quelques-unes des techniques les plus couramment utilisées :

La technique du lancer droit : C’est la technique la plus basique, consistant à lancer la boule en ligne droite vers les quilles. Elle est idéale pour les débutants ou ceux qui privilégient la précision plutôt que la puissance.

La technique du hook : Cette technique vise à donner une rotation latérale à la boule juste avant le contact avec les quilles. Cela permet d’augmenter les chances de renverser un maximum de quilles grâce à l’effet de courbe.

La technique du pendule : Le joueur utilise un mouvement pendulaire de son bras pour imposer une trajectoire régulière et précise à la boule. Cette technique demande une grande maîtrise gestuelle et favorise le contrôle.

La technique du backswing haut : Dans cette approche, le joueur effectue un grand mouvement d’arc avec son bras arrière pour donner davantage de puissance au lancer tout en maintenant une bonne maîtrise.

La technique du backswing bas : Cette technique consiste à effectuer un mouvement d’arc plus bas avec le bras arrière, ce qui permet d’obtenir une trajectoire plus rectiligne et une meilleure précision.

La technique de la courbe intérieure : Dans cette technique, le joueur vise à faire courber la boule vers l’intérieur du couloir, en visant les quilles situées sur le côté gauche pour les droitiers et sur le côté droit pour les gauchers.

La technique de la courbe extérieure : À l’inverse de la courbe intérieure, cette technique vise à faire courber la boule vers l’extérieur du couloir, en visant les quilles situées sur le côté droit pour les droitiers et sur le côté gauche pour les gauchers.

Il est capital de noter que chaque joueur peut également développer sa propre technique en combinant différentes approches. La clé est de trouver celle qui convient le mieux à son jeu et de s’entraîner régulièrement pour l’améliorer.

Les compétitions et événements majeurs dans le monde du bowling

Dans le monde du bowling, de nombreuses compétitions et événements majeurs sont organisés pour mettre en valeur les talents des joueurs et promouvoir ce sport passionnant. Voici quelques-uns des tournois les plus prestigieux à travers le globe.

L’une des compétitions les plus renommées est certainement la PBA Tour (Professional Bowlers Association Tour), qui se déroule aux États-Unis. Cette série de tournois professionnels réunit les meilleurs joueurs du circuit américain dans une véritable bataille pour remporter le titre ultime. Les athlètes rivalisent d’adresse, de stratégie et de concentration pour espérer décrocher un trophée très convoité.

Une autre compétition phare est l’Euro Bowling Tour, qui rassemble quant à lui les meilleurs joueurs européens. Ce circuit permet aux athlètes de s’affronter sur différents terrains et dans divers formats, allant du simple jeu individuel au jeu par équipe ou en double mixte. L’Euro Bowling Tour offre ainsi une opportunité unique aux participants de tester leurs capacités face à une concurrence féroce tout en représentant leur pays avec fierté.

Au niveau international, on retrouve aussi la Coupe du Monde QubicaAMF. Cette compétition annuelle met en scène des bowlers venus du monde entier pour disputer un tournoi acharné afin d’être couronné ‘Champion(ne) du Monde’. C’est un rendez-vous incontournable qui suscite chaque année beaucoup d’engouement auprès des amateurs et passionnés.

En France, on ne peut passer sous silence le Championnat de France. Cette compétition nationale met en lumière les meilleurs joueurs français et représente un moment fort dans l’agenda bowlingistique du pays. Les participants se disputent les titres individuels et par équipe avec une détermination sans faille.

Au-delà des compétitions officielles, il existe aussi de nombreux événements majeurs qui font vibrer la communauté des joueurs de bowling à travers le monde. Parmi ceux-ci, citons notamment la Bowling World Cup, l’US Open ou encore le célèbre PBA Players Championship. Chacun de ces événements offre aux joueurs une occasion unique de se mesurer aux plus grands noms du bowling mondial tout en offrant un spectacle captivant pour les spectateurs présents.

Que ce soit sur le plan national ou international, les compétitions et événements majeurs dans le monde du bowling sont autant d’opportunités pour célébrer cette discipline passionnante et mettre en avant ses acteurs talentueux. Que vous soyez joueur amateur ou professionnel, participer à ces rendez-vous incontournables reste un honneur et une chance de faire briller votre nom au sein de cet univers fascinant qu’est celui du bowling.