Maison

Quand faire l’entretien de sa pompe à chaleur ?

Une pompe à air est un système de chauffage. Comme toute pompe ou toute installation, elle doit être entretenue pour durer. Quand faut-il entretenir une pompe à chaleur ? Découvrez dans ce mini-guide les éléments de réponse.

Les pompes à chaleur : délai de maintenance

Il est recommandé de faire une maintenance régulière de votre pompe à chaleur. Il y a des entretiens de routine que vous êtes en mesure de faire vous-même et d’autres que vous devez laisser le soin à un professionnel de faire.

A lire également : Quelle alarme installer dans sa maison ?

L’intervention du professionnel doit être faite obligatoirement tous les deux ans si vous disposez d’une pompe à chaleur de 4 kW. Quand le décret n’était pas entré en vigueur, seules les PAC qui avaient une puissance supérieure à 12 kW avaient une obligation de maintenance annuelle.

Vous devez donc faire appel à une entreprise qui s’y connaît dans le domaine lors de l’installation. Cela vous permet d’avoir un travail de qualité qui respecte les normes. En dehors de la maintenance, vous devez changer les fluides frigorigènes tous les cinq ans. Dans ce cas, il est bien de faire un suivi régulier par un professionnel afin que ce dernier vous aide à respecter le délai. Cette attitude favorise le bon fonctionnement de votre PAC.

A voir aussi : Qui peut s'occuper de l'entretien de ma pompe à chaleur ?

Ainsi, vous devez retenir que des délais obligatoires existent pour être en règle avec les lois en vigueur. La révision d’une PAC de 4 kW à 70 kW doit être faite tous les deux ans. Celle des PAC dont la puissance est au-delà de 70 kW doit être faite tous les cinq ans. Aussi, la durée de vie d’une PAC est de quinze années.

Entretien de la pompe à chaleur : que faire ?

Bien qu’il soit recommandé de faire appel à un professionnel pour l’entretien de votre pompe à chaleur, vous avez la possibilité de faire certaines révisions rapides vous-même. Ces maintenances permettent à votre pompe d’avoir un bon fonctionnement.

Alors, vous devez vérifier la pression au niveau du module hydraulique afin d’être certain qu’elle est bonne. La pression doit osciller entre 1 et 1,5 bar, il faudra être attentif, car une baisse fréquente peut entraîner un problème grave. N’hésitez pas à faire appel à un expert au moindre doute. Veillez aussi à ce que la composition du fluide soit bonne au niveau du caloporteur.

Les éléments à vérifier par un professionnel lors d’une maintenance

Lorsque vous faites appel à un professionnel, bien que ce dernier connaisse bien les pompes à chaleur mieux que vous, vous aurez votre mot à dire. Alors, vous devez veiller à ce qu’il contrôle le compresseur et la performance de votre équipement. Il doit également faire la vérification de l’étanchéité du circuit et vérifier l’état de la connexion électrique.