Immo

Quel type de sol pour une maison passive ?

Quand on désire bâtir quelque chose de magnifique, il convient de mettre dans la conception de celle-ci, les matériaux de qualité. Cela est d’autant plus valable lorsqu’il s’agit de la construction d’une maison passive. Ainsi, du choix des différents matériaux depuis le toit jusqu’à celui du sol de votre maison passive est très important. Découvrez dans cet article quel type de sol pour une maison passive.

Maison passive : critères pour choisir le type de sol

Le choix concernant les matériaux pour sol doit avoir une certaine unité dans votre maison passive. Cependant, il est clair que ce choix devrait respecter un certain nombre de critères importants.

A découvrir également : Comment appeler ENGIE gratuitement ?

  •       Les critères environnementaux : votre sol doit être local. C’est-à-dire fais à partir de matières recyclées ou matériaux recyclables pour ne pas altérer la qualité de l’air (faible émission de COV)a
  •       La durabilité : le passage fréquent à cet endroit va peser sur ce sol. Alors, il doit résister à l’eau pour les salles humides et avoir une longue durée de vie.
  •       La facilité d’entretien et l’esthétique : votre sol doit être bien évidemment facile à entretenir et coordonner avec les autres matières et meubles intégrés de votre maison passive comme la cuisine.

En définitive, le plus important dans le choix de votre sol demeure le prix. En effet, vous devez donc essayer de conserver une ambiance qui s’intègre à votre réalité économique. Prenez donc en compte le prix du matériel lui-même, mais aussi le prix de la pose.

Quel type de sol pour une maison passive

Après avoir pris en compte tous ces critères, il nous reste moins d’options pour votre sol pour maison passive.  Le choix de votre sol se fera en fonction des besoins de chaque pièce de votre maison.

A voir aussi : Quel taux prêt immobilier ?

Sol en bois

Les qualités environnementales d’un sol ne sont plus à plaider. En plus d’être beau et esthétique, il maintient une certaine chaleur naturelle au contact sous les pieds. Il est facile à entretenir grâce aux huiles écologiques pour éviter les vernis.

Sol en ardoise

L’ardoise une céramique de couleur noire, mate et sa surface assez rustique. Elle se marie bien avec un sol en bois. Ce matériau est  résistant à l’eau et à l’usure, ce qui est parfait pour les salles d’eau. L’ardoise est d’une grande beauté,  cher à acheter et à poser car cela demande une technique particulière.

Sol en plaques d’agglomérats

Ces plaques sont en verre recyclé. Il est esthétique, durable mais un peu cher. Il peut servir de finition pour votre cuisine.

Le béton ciré

Ce sont des matériaux qui entrent dans la catégorie des sols durs. Le béton ciré est résistant et durable, mais la production du ciment n’est pas écologique et le prix de sa confection est cher.

Le linoléum

Le linoléum naturel est un matériau très résistant et composable car fait uniquement de matières naturelles. Notez que les sous-sols humides pourraient l’endommager.