Maison

Qui peut s’occuper de l’entretien de ma pompe à chaleur ?

Une fois qu’une pompe à chaleur est installée, elle doit faire l’objet d’un entretien rigoureux afin de conserver son niveau de rendement. Vous êtes propriétaire ou locataire d’un logement et vous vous demandez qui devrait s’occuper de l’entretien de votre pompe à chaleur. Dans cet article, vous découvrirez dans quelles conditions soit un locataire ou soit un propriétaire s’occupe de l’entretien de sa pompe à chaleur.

Qui pourrait s’occuper de l’entretien de votre pompe à chaleur

En tant que locataire d’un logement équipé d’une pompe à chaleur, vous avez pour obligation de prendre en charge l’entretien de votre appareil. Par contre, il revient au propriétaire de payer pour toute réparation en cas de vétusté, de malfaçon ou les vices de construction.

A découvrir également : Comment aménager une petite chambre à coucher ?

En effet, tout occupant doit nécessairement maintenir en l’état le logement qu’il occupe. Ce qui implique d’assurer l’entretien et la réparation des systèmes de production de chauffage et d’eau chaude. Mais dans le cas où l’occupant serait le propriétaire lui-même, alors l’entretien lui revient.

Cet entretien doit être effectué par un professionnel qui se chargera de vérifier, nettoyer et régler la chaudière. Mais également de faire une évaluation des polluants atmosphériques. Ce dernier est tenu de donner des conseils sur le bon usage, les améliorations possibles, et même sur l’intérêt éventuel du remplacement de la chaudière.

A découvrir également : Est-il possible de refuser Linky ?

Quinze jours après son intervention, il délivre une attestation d’entretien. Celle-ci doit être conservée pendant deux ans au minimum afin de pouvoir la présenter en cas de contrôle de la part du bailleur en cas de location. Mais aussi venant de votre assurance en cas de sinistre.

Quand réaliser l’entretien de votre pompe à chaleur ?

Un contrôle régulier de l’installation est nécessaire afin d’assurer confort et haut niveau de rendement à l’appareil. Depuis le 30 juillet 2020, toutes les opérations de maintenance telles que la vérification du groupe extérieur, nettoyage du système thermodynamique doivent être réalisées obligatoirement tous les deux ans. Plus convenablement au début de la saison hivernale pour un redémarrage en douceur.

Le premier entretien d’un système thermodynamique neuf doit être effectué au plus deux ans après son installation. Par exemple, le premier entretien d’une pompe à chaleur qui a été installée le 1er juillet 2020 doit être effectué au plus tard le 1er juillet 2022.

Cette fréquence ne concerne que les pompes à chaleur dont la puissance est comprise entre 4 et 70 kW. De ce fait, la majorité des appareils domestiques. Au-delà, de cette puissance, il est possible de ne faire cet entretien que tous les cinq ans.