Santé

Quelle vitamine pour améliorer la mémoire ?

Contrairement aux idées véhiculées, il existe bel et bien, des nutriments qui permettent d’avoir une meilleure mémoire. Certaines vitamines permettent notamment d’augmenter la capacité d’attention, maintiennent et améliorent les fonctions cognitives. Pour aller plus loin, ce sont des éléments inhibiteurs pour les troubles liés à l’âge, le stress ou à la fatigue. Voici quelles vitamines vous pourrez choisir pour profiter de ces avantages.

Les vitamines du groupe B

Pour l’amélioration de la mémoire, les vitamines du groupe B sont les meilleures recommandations. On retrouve dans le lot, les vitamines B1, B5, B6, B9 et B12. Grâce à ces vitamines, vous pourrez non seulement améliorer vos fonctions cognitives, mais vous aurez aussi des performances psychologiques plus poussées. En clair, vous aurez une meilleure mémoire.

A lire également : Quelle huile pour varices ?

En complément aux vitamines du groupe B, il est aussi conseillé de consommer des aliments riches en Oméga 3. Ces nutriments sont réputés efficaces pour booster les processus cérébraux. Aux Oméga 3, s’ajoutent aussi le fer et le magnésium. Ces minéraux sont aussi indispensables au bon fonctionnement de la mémoire. Ils ont aussi des fonctions cérébrales incontournables.

Les glucides sont aussi indispensables pour le bon fonctionnement du cerveau et par ricochet, de la mémoire. Il faut en moyenne 120 grammes de ces nutriments par jour pour booster les fonctions du cerveau. Vous en trouverez notamment dans les pâtes, le riz, les céréales complètes entre autres.

A découvrir également : Comment affiner le cou ?

Que faut-il éviter pour améliorer sa mémoire ?

Autant, il existe des nutriments qui participent à l’amélioration de la mémoire, autant il en existe d’autres qui la retardent. En cela, il importe d’éviter les mauvaises graisses (graisses saturées) et les acides gras trans. Vous trouverez ces nutriments dans les charcuteries, les fromages, les sauces, l’huile de palme, les fritures, les pâtisseries industrielles, les viennoiseries entre autres. La consommation excessive de ces aliments pourrait avoir un impact négatif sur vos performances intellectuelles.

De même, la consommation des produits sucrés et raffinés doit être contrôlée. Prendre de façon occasionnelle, des plats industriels, le fast-food ou rajouter du sucre en petite quantité à ses préparations n’est pas mauvais en soi. Cependant, si vous en abusez, cela risque d’affecter vos capacités cognitives et psychologiques.

À tous ces aliments s’ajoutent, le café et l’alcool. Ce sont des ennemis pour le cerveau surtout lorsqu’ils sont consommés à une forte dose. Au-delà de leur influence négative sur le cerveau, ces aliments vous exposent aussi aux maladies chroniques.

En définitive, les vitamines du groupe B sont les plus recommandées pour améliorer la mémoire. Cependant, il faudra aussi les associer à certains nutriments et limiter la consommation de plusieurs autres.